L’Association pour la Paix et la Solidarité en tant que Association, est une initiative de personnes soucieuses du développement de nos populations en difficultés principalement les couches vulnérables, les femmes, les enfants et le monde rural en général, notamment dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, de l’hydraulique villageoise, de la micro finance, de la formation, de la communication de masse, de l’hygiène assainissement, de la nutrition… Pour avoir des informations de nos activités dans une région, cliquez sur la couleur de la région sur la carte du Burkina ci-dessous.    
Lire la suite
Comme c’est le cas au niveau de l’alphabétisation, la scolarisation au Burkina Faso souffre de plusieurs problèmes. Selon le gouvernement, l'éducation est gratuit et obligatoire jusqu'à l'age de 16 ans. En réalité, seulement moins de 44% de ces enfants fréquentent l'école. Plusieurs facteurs contribuent à cette situation. Premièrement, après que les coûts de matériaux scolaires et de tarifs d'écoles sont exorbitants donc inaccessibles à beaucoup de familles. Aussi, en envoyant un enfant à l'école, la famille perd l'assistance de celui-ci ou celle-ci à la maison ou autre. Encore moins de Burkinabés reçoivent une formation secondaire. Il y a trois universités, mais enfin seulement 2.4% de la population reçoivent une formation supérieure. L'état de la femme dans la société Burkinabé est déficitaire face à l’homme et le taux d'alphabétisation pour femmes est faible. En milieu rural, 92% des femmes sont analphabètes.
Lire la suite
La situation sanitaire du Burkina Faso reste caractérisée par des taux de mortalité générale et spécifique élevés. Le pays connait un ratio de mortalité maternelle très élevé de 400 pour 100’000 naissances vivantes. L’une des principales causes de cette situation est la faible utilisation des soins qualifiés avant, lors et après l’accouchement : moins de 28.5% des femmes enceintes bénéficient de quatre consultations prénatales et, même si environ 80% des accouchements sont réalisés dans des structures de santé, de nombreux autres se produisent toujours sans l’assistance d’une sage-femme / maïeuticien d’état. La couverture des consultations postnatales (6ème jour) est à peine de 50%. Par ailleurs, les diagnostics communautaires réalisés au cours des 5 dernières années mettent en lumière les facteurs qui affectent la décision de recourir aux services de SMN. L’insuffisance de personnel qualifié ne semble être qu’une des causes de la mortalité élevée. Dans les foyers, les femmes et…
Lire la suite
La situation de l’emploi se caractérise au Burkina Faso par un taux de chômage de 2,4% et un taux de sous-emploi atteignant 26,7%. L’emploi reste caractérisé en milieu urbain par la prédominance de l’emploi informel qui se développe rapidement en absorbant plus de 12% des actifs du pays et 70% de la population active urbaine. L’étroitesse du marché du travail au Burkina Faso est le résultat d’un ensemble de facteurs explicatifs. Il s’agit de l’économie peu compétitive caractérisée par une agriculture peu mécanisée et un secteur industriel peu développé, qui génère peu d’emplois pour une demande de plus en plus croissante. C’est pourquoi, des organisations comme APS-D se mobilisent pour tenter d’apporter une réponse à ces problématiques en choisissant d’axer leur intervention sur l’autonomisation des jeunes à travers la formation professionnelle. Elles croient qu’en formant en tenant compte de nos réalités (par la création d’entreprises et le développement du secteur…
Lire la suite
Créer un monde de paix, de solidarité où chaque membre de la société atteint un développement et un épanouissement réel. La mission essentielle de l’ONG-D/APS est de contribuer à lutter contre les maux du sous-développement chronique, à la pauvreté, que sont, entre autres : - la pauvreté lancinante, - les difficultés alimentaires ; - le manque d’eau potable et d’hygiène; - la désertification ; - l’appauvrissement des sols et des nappes souterraines ; - les maladies endémiques et pandémiques touchant plus particulièrement les femmes et les enfants, - l'analphabétisme...
Lire la suite
Inscrivez-vous à notre lettre d'information.
Top