La situation de l’emploi se caractérise au Burkina Faso par un taux de chômage de 2,4% et un taux de sous-emploi atteignant 26,7%. L’emploi reste caractérisé en milieu urbain par la prédominance de l’emploi informel qui se développe rapidement en absorbant plus de 12% des actifs du pays et 70% de la population active urbaine. L’étroitesse du marché du travail au Burkina Faso est le résultat d’un ensemble de facteurs explicatifs. Il s’agit de l’économie peu compétitive caractérisée par une agriculture peu mécanisée et un secteur industriel peu développé, qui génère peu d’emplois pour une demande de plus en plus croissante. C’est pourquoi, des organisations comme APS-D se mobilisent pour tenter d’apporter une réponse à ces problématiques en choisissant d’axer leur intervention sur l’autonomisation des jeunes à travers la formation professionnelle. Elles croient qu’en formant en tenant compte de nos réalités (par la création d’entreprises et le développement du secteur…
Lire la suite
Historique Partir des activités de développement menées par l’Association pour la Paix et la Solidarité (APS) en 1994, les organisations féminines membres de l’APS ont émis le besoin d’avoir de l’argent pour mener des activités économiques pour renforcer la caisse du groupement par les cotisations des membres. Les fonds de la caisse du groupement proviennent des cotisations individuelles des membres qui est généralement de 100 F CFA par femme et par mois et les produits de vente de leurs activités communautaires qui sont les champs collectifs de sésame, arachide, haricot… Pour les cotisations individuelles le constat est que, dès les trois premiers mois presque toutes les femmes cotisent sans difficultés, mais à partir du quatrième mois cela devient difficile pour certaines. Face à cette situation elles ont suggéré avoir un appui financier où chaque femme pourra entreprendre une activité économique pour faire face aux petites dépenses et être financièrement autonome.…
Lire la suite
Contexte La situation peu reluisante en matière d’hygiène et d’assainissement en milieu familial au Burkina Faso, comme l’atteste l’Etude Nationale sur l’Assainissement (ENA) a interpellé les décideurs dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) à agir. En effet, malgré des progrès significatifs réalisés ces dernières années en matière d’approvisionnement en eau potable, le Burkina Faso reste très en retard pour l’atteinte du second volet de l’objectif 6 des Objectifs de Développement Durable relative à l’assainissement. Le taux d’accès à l’assainissement familial en milieu rural reste extrêmement faible, soit 9% en 2014 [revue annuelle PN-AEPA, Décembre 2014]. Ce chiffre cache pourtant de nombreuses disparités suivant les régions et les provinces.  Afin de remédier à cette situation, l’ONG-D/APS, partenaire de l’UNICEF depuis 2009, travaille dans le monde rural pour l’hygiène et l’assainissement. L’Objectif de cette intervention étant de susciter un changement favorable dans le comportement sanitaire de la population…
Lire la suite
Créer un monde de paix, de solidarité où chaque membre de la société atteint un développement et un épanouissement réel. La mission essentielle de l’ONG-D/APS est de contribuer à lutter contre les maux du sous-développement chronique, à la pauvreté, que sont, entre autres : - la pauvreté lancinante, - les difficultés alimentaires ; - le manque d’eau potable et d’hygiène; - la désertification ; - l’appauvrissement des sols et des nappes souterraines ; - les maladies endémiques et pandémiques touchant plus particulièrement les femmes et les enfants, - l'analphabétisme...
Lire la suite
La naissance d’un média de proximité n’a cessé de germer dans l’esprit des femmes de l’APS, permettre aux femmes de Arbollé et des environnants de jouir de cet outil de communication pour être en phase avec notre monde en pleine mutation. C’est la plus belle des récompenses de donner la parole aux femmes, aux jeunes, aux vieux pour relater tout ce qui se passe dans la commune rurale. Notamment dans le domaine économique, socio-culturel, sportif etc. Motivation D’après l’état des lieux présenté dans l’étude nationale, la pauvreté frappe la majorité de la population burkinabè. Ces populations ont un accès limité aux services de bases en santé, éducation, logement, eau, électricité, information et communication. La situation socio-économique est source de nombreuses difficultés et contraintes pour ces populations, surtout en milieu rural.
Lire la suite

Equipe APS Burkina

Inscrivez-vous à notre lettre d'information.
Top