CEC Espoir

cecHistorique

Partir des activités de développement menées par l’Association pour la Paix et la Solidarité (APS) en 1994, les organisations féminines membres de l’APS ont émis le besoin d’avoir de l’argent pour mener des activités économiques pour renforcer la caisse du groupement par les cotisations des membres.

Les fonds de la caisse du groupement proviennent des cotisations individuelles des membres qui est généralement de 100 F CFA par femme et par mois et les produits de vente de leurs activités communautaires qui sont les champs collectifs de sésame, arachide, haricot… Pour les cotisations individuelles le constat est que, dès les trois premiers mois presque toutes les femmes cotisent sans difficultés, mais à partir du quatrième mois cela devient difficile pour certaines.

Face à cette situation elles ont suggéré avoir un appui financier où chaque femme pourra entreprendre une activité économique pour faire face aux petites dépenses et être financièrement autonome.

Cet état de fait montre le niveau de pauvreté que vivent les femmes en milieu rural. Incapable de cotiser une somme de 1 200 F CFA par an.

C’est ainsi qu’après des échanges de correspondance avec un partenaire au Pays Bas, ensuite une visite d’échange avec les bénéficiaires, le partenaire a donné son accord pour appuyer les femmes dans ce sens.

Et de 1992 à 2000, l’APS a pu appuyer 10 groupements féminins à la base dans 3 provinces.

Le nombre de demande n’a pas cessé de croître, ainsi une étude de diagnostic institutionnel a été faite pour voir l’impact et la faisabilité de l’activité.

Les résultats ayant été concluants, le ministère en charge qui est le Ministère des Finances et de la Comptabilité Publique a donné son accord pour la continuité de l’activité de l’épargne et de crédit.

Ainsi, l’institution prend le nom de Communauté Epargne et Crédits (CEC) et travail depuis mai 2002 façon autonome comme une institution mutualiste ou coopérative d’épargne et de crédit suivant la réglementation en vigueur au Burkina Faso.

Présentation

DSC 0118

Communauté Epargne et Crédits a été reconnu officiellement le 03/05/2002 et est régie par la loi N°59/94 ADP du 15/12/94 portant réglementation des institutions mutualises ou coopératives d’épargne et de crédit.

Elle est inscrite au registre des institutions mutualistes ou coopératives d’épargne et de crédit du ministère de l’économie et des finances sous le numéro A13020282MEF/SG/DGTCP/DAMOF.

Elle est administrée par des dirigeants élus qui sont au nombre de 7 au conseil d’administration, 5 au comité de crédit, 3 au comité de contrôle. Son personnel exécutif se compose d’une gérante, d’une comptable, d’un agent de crédit, d’une animatrice, d’une femme de ménage et d’un gardien.

Objectifs

Les objectifs poursuivis par CEC sont:

  • Collecter l’épargne de ses membres et de leur consentir du crédit;
  • Favoriser la solidarité et la coopération entre ses membres;
  • Accorder des facilités financières aux femmes pauvres ; aux hommes, aux particuliers ; aux groupements et aux associations;
  • Développer le sens de la responsabilité par la promotion individuelle et communautaire des femmes en particulier et des ses membres en général;
  • Orienter ses membres vers des initiatives porteuses.
Inscrivez-vous à notre lettre d'information.
Top