La santé

dispensaireLa situation sanitaire du Burkina Faso reste caractérisée par des taux de mortalité générale et spécifique élevés. Le pays connait un ratio de mortalité maternelle très élevé de 400 pour 100’000 naissances vivantes.

L’une des principales causes de cette situation est la faible utilisation des soins qualifiés avant, lors et après l’accouchement : moins de 28.5% des femmes enceintes bénéficient de quatre consultations prénatales et, même si environ 80% des accouchements sont réalisés dans des structures de santé, de nombreux autres se produisent toujours sans l’assistance d’une sage-femme / maïeuticien d’état.

La couverture des consultations postnatales (6ème jour) est à peine de 50%. Par ailleurs, les diagnostics communautaires réalisés au cours des 5 dernières années mettent en lumière les facteurs qui affectent la décision de recourir aux services de SMN. L’insuffisance de personnel qualifié ne semble être qu’une des causes de la mortalité élevée.

sante malnDans les foyers, les femmes et les familles méconnaissent les causes de décès des mères et des nouveau-nés, les attribuant souvent à des explications surnaturelles, ainsi que les signes de danger pendant la grossesse et la période postnatale. Les femmes et leur entourage n’identifient pas ces signes et hésitent ou ne font pas appel aux services de santé dans les délais nécessaires.

Dans le domaine des droits en matière de la santé de la reproduction, le faible statut social et économique des femmes et les questions de genre empêchent la femme d’avoir une influence sur la décision de recourir aux soins.

D’autre part, les femmes ont des difficultés concrètes pour accéder aux services de santé en raison de l’éloignement et du manque de moyens de transport, ainsi que pour des raisons financières.

Enfin, les expériences négatives avec le personnel des centres de santé et les insatisfactions à l’égard des soins reçus dissuadent les femmes de recourir ou de revenir dans les services de santé.

Inscrivez-vous à notre lettre d'information.
Top